Cookies on Plantwise Knowledge Bank

Like most websites we use cookies. This is to ensure that we give you the best experience possible.

 

Continuing to use www.plantwise.org/KnowledgeBank means you agree to our use of cookies. If you would like to, you can learn more about the cookies we use.

Plantwise Knowledge Bank

Your search results

Plantwise Factsheets for Farmers

Varietes résistantes ou tolérantes contre la bactériose du Manioc

Xanthomonas axonopodis pv. manihotis
Democratic Republic of the Congo

Reconnaitre le problème

Huit ménages sur 10 en RDC utilisent le manioc dans leur alimentation chaque jour. Le manioc est attaque par de nombreuses maladies et ravageurs dont la bactériose vasculaire. Elle réduit le rendement en feuilles et en tubercules. Au champ, on voit des feuilles avec taches carrées a aspect brulées, limitées par les nervures. Les feuilles se jaunissent, dessèchent et tombent. Entre la tige et la feuille, on voit un liquide blanchâtre collant. Le sommet de la plante pourrit et meurt, donnant un aspect d’une bougie à la plante.
Cette maladie ressemble aussi à la nécrose bactérienne a cause des taches qui ont un aspect brulées et la réduction de la taille et du nombre de tubercules. Par contre les taches sont circulaires, les feuilles ne tombent pas et le liquide blanchâtre ne survient pas.

Origines

Cette maladie est causée par une bactérie, une maladie qui ne se voit pas et qui vit dans la plante. Une bactérie est plus active pendant la saison des pluies.
Il est possible d’arrêter que la maladie s’établisse au champ en utilisant des variétés résistantes ou tolérantes. Une variété résistante ou tolérante est un moyen agronomique qui vise à empêcher la pénétration de la bactérie dans la plante.  Elles développent des barrières qui permet de la protéger que les variétés sensibles n’ont pas.

Gestion

Avant de planter, se procurer les boutures résistantes ou tolérantes comme:
Tshilogo
Kamanamabanza
Lueni
Lac Lomba
Auprès des producteurs de boutures accréditées par les services compétents, par exemple le:
SENASEM, L’INERA, l’IITA et les SEPROSEM
Faire une ronde tous les 7 jours dans le champ quand les boutures commencent à pousser jusqu’à leur maturité pour voir si les plants sont attaqués.
Si les plants sont attaqués, l’origine du matériel est douteuse. Dans ce cas-là, contacter son fournisseur pour un contentieux

Ces recommandations sont utiles pour: Democratic Republic of the Congo

Auteurs: Greg Mamba Mbayi
SENASEM
email: mamba_mbayi@yahoo.fr
©CAB International. Published under a CC-BY-SA 4.0 licence.

Plantwise Factsheets Library app

Get all of the factsheets and pest management decision guides from this website in an offline format via the Plantwise Factsheets Library app.